Le marché immobilier neuf à Nantes, la période est propice à l’achat

Le marché de l’immobilier neuf Français a été fortement impacté par la crise sanitaire. Pour autant, le désir d’accession à la propriété des Nantais est toujours bien présent. En effet, nombreux sont ceux qui cherchent à acheter un appartement neuf à Nantes.

La crise sanitaire a fortement impacté l’immobilier neuf à Nantes

De nombreux Français ont dû renoncer momentanément à leur projet immobilier à cause de la crise sanitaire. Les pertes d’emploi, la frilosité des banques et la fragilisation du revenu des ménages couplés à l’arrêt quasi total des chantiers et des octrois de permis de construire ont mis le marché du neuf quasiment à l’arrêt au moment du premier confinement.

Nantes n’a pas échappé à cette sinistre conjoncture. Et les chantiers à l’arrêt, les retards de livraison et les craintes des acheteurs refroidis par les perspectives économiques délétères ont fortement impacté le marché de l’immobilier neuf et forcé les professionnels à faire face à la situation de crise.

Cependant, le recul de 2 % des prix du neuf à Nantes intervenu au premier trimestre 2020 a vite été compensé par la hausse des prix du troisième trimestre. La Fédération des promoteurs Immobiliers (FPI) a noté pour cette période un retour à la croissance des prix de plus de 4 %.

Par ailleurs, le rattrapage des prix n’a pas touché que l’immobilier neuf. Ceux des appartements anciens ont même augmenté beaucoup plus vite que ceux du neuf, même dans le centre-ville de Nantes.

À titre d’exemple, un appartement neuf de quatre pièces de 70 hem² avec loggia dans le quartier Doulon se négocie autour de 280 000 €. La même surface dans l’ancien sans espace extérieur se vend plutôt autour de 330 000 €.

De plus, le confinement a donné des envies d’espace aux Nantais et les petites villes de la Côte de Jade, comme Saint-Nazaire ou Pornichet connaissent un fort engouement et attirent de plus en plus.

Ainsi, les promoteurs à l’écoute de leur clientèle investissent les villes côtières pour y bâtir des programmes neufs dont certains sont directement face à l’océan.

Par ailleurs, le gouvernement a prolongé le PTZ jusqu’à la fin 2022 ainsi que le dispositif Pinel jusqu’en 2024. C'est une excellente nouvelle pour les primo-accédants et les investisseurs qui désirent acquérir un appartement neuf à Nantes.

Les conditions de crédit sont encore favorables en début d’année 2022

Après une baisse importante des taux immobiliers qui ont atteint leurs plus bas historiques en 2021, ceux-ci ont commencé à augmenter au premier trimestre 2022 mais restent encore bas. Ils étaient à 1.27 % en moyenne toutes durées confondues en avril selon l’Observatoire Crédit Logement CSA.

Cependant, le contexte économique et le durcissement des recommandations du HCSF de 2021 devenues contraignantes ont rendu les banques plus sélectives pour l’octroi d’un prêt immobilier. Rappelons qu'elles doivent désormais :

  • Limiter la durée de prêt à 25 ans,
  • Plafonner le taux d’endettement à 33 % pour 80 % des dossiers de crédit.

Les établissements bancaires conservent toutefois une marge de manœuvre de 20 % pour les primo-accédants.

La forte augmentation des prix de l’immobilier semble également derrière nous et les professionnels constatent actuellement une stagnation des prix. La période s’avère donc bon an mal an plutôt propice pour acheter un bien immobilier neuf à Nantes.